Forum de catch - NGW
Forum de Catch NGW

rejoignez notre Fédération Virtuelle, créer votre perso et suivez son développement !

Vous pouvez aussi venir discuter de l'actualité de la WWE en toute liberté.

On vous attend ! Smile


discussion libre sur l'actualité de la wwe, fédération virtuelle.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
House of Tag Team en cours ! c'est ici
Lien vidéo pour FastLane ici

Partagez | 
 

 BRAWL Révolution 43

Aller en bas 
AuteurMessage
Stone Cold Steve Austin

avatar

Messages : 355
Points : 2845
Date d'inscription : 16/01/2012
Age : 53

MessageSujet: BRAWL Révolution 43   Mar 2 Jan - 12:55




Ce dernier BRAWL avant SuperHOTslaM s'ouvre avec la musique du Général Manager, Stone Cold Steve Austin ! La foule est en délire, tout le monde est debout dans les travées de l'Arena. Stone Cold salue les fans et tape des mains sur son chemin jusqu'au ring puis en fait le tour et viens prendre deux bières et un micro. Le Gm passe ensuite les cordes pour entrer dans le ring et va prendre la pose sur un coin. Il cale son micro entre les jambes et fait éclater les bières en les claquants l'une contre l'autre, il descend ensuite et prend la parole.


- Si vous êtes prêts pour un putain de show ce soir donnez moi un "Hell Yeah" !!!


*HEEELLLL YEEAAAHHHHH !!!!!! *


- C'est exactement ce que je voulais entendre !

Premièrement, je voudrais vous faire part d'une décision qui a été prise pour SuperHOTslaM. L'attaque de RAW et The SHIELD la semaine dernière a été repoussée par les Saviors puis tout le roster de la NGW. C'est une bonne chose. Mais The Shield réclame une revanche car, à cause des Saviors, Dean Ambrose a été gravement blessé. J'étais au téléphone avec Stephanie MacMahon plus tôt ce soir et nous nous sommes mis d'accord pour un match, afin de régler ce problème. Ainsi, les Saviors affronteront Roman Reigns, Seth Rollins et ... Jason Jordan à SuperHOTslaM !



- Waou !! Les SAVIORS contre 2/3 du Shield + Jason Jordan ! Autrement dit, les Champions en équipe de RAW et le Champion Intercontinental de la WWE !


- J'ai vraiment hâte de voir ce match, mais ce n'est pas le seul match sur lequel nous sommes tombés d'accord.


Stephanie MacMahon à finalement choisi une représentante pour affronter Kayla Norris.


L'adversaire de Kayla sera ... The Empress of Tomorrow, ASUKA !




Gros murmures dans la foule, les fans n'y croient pas ! Ils vont voir Asuka vs Kayla Norris ! Un dream match.


- OH MY GOD !! This is not une bonne nouvelle, Asuka est invaincue ... depuis ses débuts à NXT ! C'est l'Everest ! Le sommet du catch féminin !


- Certes, mais Kayla n'est pas la première venue. Elle n'a rien à voir avec les femmes de NXT, RAW ou SmackDown Live ! Elle est la seule représentante de la NGW mais on ne pouvait pas rêver mieux, elle a toutes ses chances !


- Ces deux match sont officiels mais ce n'est pas tout.


Bolivar Russkov va aussi avoir sa revanche ! Il sera accompagné par Fréderick Hanson dans son coin pour affronter Rusev, qui aura avec lui Aiden English



Des chants "RUSEV DAY !" commencent à se faire entendre mais ils sont vite couverts par les sifflets, on n'encourage pas la WWE ici !


- Je vais maintenant me retirer et laisser place aux matchs, j'ai assez pris du temps d'antenne pour ce soir. Bon show à vous tous !


La musique du GM résonne de nouveau et l'accompagne en coulisses.


- Voila un bon moyen de commencer ce BRAWL, 3 matchs officialisés ! Sans compter ceux qui avaient déjà été annoncés. SuperHOTslaM s'annonce grandiose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Mer 3 Jan - 13:14



Le Champion Européen fait son apparition. Bestkiller arrive, ceinture à l'épaule et micro à la main, chose rare le concernant. Il n'est pas seul puisque Chester Dean l'accompagne, ils trinquent un coup puis le killer prend la parole.


- UOooo bonsoir tout le monde, ça va bien ?

Ouais moi ça va aussi. Je voulais juste vous dire que je suis vraiment fier d'être le Champion Européen, même si je suis japonais ... c'est ça qui est beau justement. Vous m'encouragez tous les soirs et, franchement, ça me touche. Surtout que j'ai rien demandé ! Je ne cherches pas spécialement à être aimé ou détesté mais vous m'encouragez toujours. Merci à vous.



Le public est surpris par cette déclaration mais applaudit chaleureusement le killer. Chester Dean lui lève le bras.


- par contre ... j'en connais un qui ne m'apprécie pas, contrairement à vous. Personne ne l'apprécie non plus à part deux ou trois couillons. Je parle d'Antho évidemment. Je vais encore l'affronter à SuperHOTslaM pour défendre cette ceinture et vous pouvez bien me croire, JE VAIS LA GARDER !

Il rêve de devenir Grand Slam Champion ... cool pour lui, perso je rêve de devenir milliardaire !
On a pas toujours ce qu'on veut ... Antho, tu n'aura pas ça !



Bestkiller montre sa ceinture à la caméra la plus proche. Chester lui tend ensuite une bière, le japonais la siffle cul-sec. Chester et Best se tapent les poings puis C.Dean reviens sur ses pas, laissant le Champion seul. Bestkiller atteint rapidement le ring et s'étire avec la corde du haut et fait craquer ses poings.




Le Breakout Gang ne se fait pas attendre. Walter Klenson accompagne William Jackson juste sous le BigScreen et pointe du doigt Bestkiller. William bouge ses épaules et saute sur place quelques instants puis s'avance sur la rampe. Il n'y a pas de musique d'entrée, le Breakout Gang a affirmé à plusieurs reprises qu'ils n'en ont pas besoin. Ils veulent être reconnus par leurs capacités sur le ring, pas grâce à une musique. William paraît extrêmement motivé, ce match est une belle opportunité pour lui, s'il bat le Champion Européen il pourrait peut-être avoir une opportunité pour ce titre prochainement. Il s'avance alors et passe les cordes puis viens taper le poing de Best', qui ne refuse pas.


L'arbitre s'approche des deux hommes, prend la ceinture et la donne à un technicien puis s'apprête à faire débuter le match mais ...





Antho sors lui aussi des coulisses, accompagné par Raymond et Trotinette mais aussi par ... une chaise. Le sénateur s'installe dessus, jambes tendues, bras croisés. Tout porte à croire qu'il s'est offert une place de luxe pour assister au match. L'arbitre fais donc sonner la cloche.


DING ! DING !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Jeu 4 Jan - 13:11

William Jackson est un athlète physiquement supérieur à Bestkiller du haut de son 1m90 et lourd de 102 kilos. Le japonais ne va donc pas aller entamer une épreuve de force qu'il aurait peu de chances de gagner en ce début de match, le Champion Européen cherche plutôt une faille dans la garde de l'adversaire, William s'avance avec une toute autre stratégie en tête, il veut un affrontement frontal, direct. Il attrape donc Bestkiller par le bras et l'envoie dans les câbles, il se baisse et permet au Japonais de passer au dessus de lui puis se relève immédiatement et l'accompagne dans les autres cordes. Bestkiller encaisse un coup de genou au ventre et se sens de nouveau projeté. William le rattrape et exerce une pression dans le dos du Jap qui le fait basculer au dessus de la troisième corde.


William Jackson passe les câbles lui aussi et pose les pieds au sol. Bestkiller lui attrape tout de suite les jambes pour le déséquilibrer mais William lui attrape la tête et lui donne un coup de genou sur le côté. Best' s'écarte en se frottant. Le membre du Breakout Gang le rattrape aisément et l'envoie contre la barricade. Il le reprend aussitôt et le fait valser sur l'escalier en acier. Le choc est bruyant et doit certainement être douloureux. L'arbitre demande aux compétiteurs de revenir dans le ring et commence son décompte extérieur. Bestkiller se masse le côté de la jambe, la zone qui a heurté l'escalier, et se dirige vers le ring, tentant d'y grimper. William le prend par la nuque et sous le bras et l'envoie contre le poteau du ring ! Tout ceci est légal, il ne risque pas la disqualification, sauf s'il s'acharne.

L'arbitre réprimande William Jackson et répète aux deux catcheurs que c'est dans le ring que l'action doit se passer. William se rapproche donc encore de Bestkiller et le pousse sous la corde la plus basse avant de revenir lui-même dans l'aire de combat. Le Japonais est sonné mais se remet debout assez tôt, prêt à poursuivre, en tirant la langue. W.Jackson viens au contact et lui inflige une série de trois uppercut pour l'amener dans un coin. William monte sur la première corde et frappe son adversaire en profitant de la hauteur qu'il a pris. Bestkiller se protège puis trouve une sortie en passant entre les jambes de William et le fait chuter en le frappant à l'arrière des genoux. La tête de William heurte le turnbuckle en tombant. Il est sonné à son tour et titube sur le ring.
Bestkiller profite de cette occasion pour l'attraper par la taille et partir pour une Released German Suplex, faisant voler son ennemi du soir.


Le match a changé. William le dominait mais c'est maintenant le Champion Européen qui est en position de force, il enchaîne les coups sur son adversaire qui ne se protège qu'à moitié, se tenant la tête la plupart du temps. Bestkiller met à genoux William Jackson, pars dans les cordes et reviens pour un Enzuigiri. William Jackson est à terre, les bras le long du corps. C'est le bon moment pour le tombé.


1!

2!

et dégagement réflexe.


William est toujours là, toujours dans ce match. Bestkiller n'a pas l'air si surpris, il semble même assez content. Pendant ce temps, Antho observe toujours le match mais ne réagit pas, il analyse tout. Trotinette est à ses côtés, Raymond prend des notes. Bestkiller veut maintenir William au sol en lui bloquant les jambes avec les siennes mais son adversaire est plus puissant et s'en sors, se remettant debout et voulant attraper le Japonais sous les bras. Bestkiller retourne la situation à son avantage en chopant les avant bras de William et les écartant pour placer ses pieds et le pousser en arrière. W.Jackson est éjecté, Bestkiller se rapproche de lui et tente le Tambiet mais s'est repoussé, le membre du Breakout Gang va s'appuyer dans les cordes et reviens avec l'élan pour son Running STO mais NON ! Bestkiller lui crochète les jambes et le fait tomber !


Le Champion Européen bloque ensuite le bras droit de William entre ses jambes et joins les mains devant son visage, c'est un Crossface ! L'arbitre se rapproche et demande à William s'il veut abandonner. La réponse est négative, William résiste du mieux qu'il peut, sa main gauche tremble et viens dangereusement vers le tapis mais il ne fait que s'appuyer dessus pour prendre de l'élan qui va l'aider à renverser la prise, il s'envoie en arrière forçant Bestkiller à le suivre dans le mouvement et relâcher sa prise au dernier moment s'il ne veut pas subir un tombé. C'est exactement ce que voulais William mais il a échoué. Ou plutôt, Bestkiller n'est pas tombé dans le piège. Il n'abandonne pas son idée première et se saisi du bras de son adversaire, qu'il tire cette fois en arrière, c'est un Juji Gatame ! Cette fois William ne peut pas résister et tape le ring trois fois.



- Le vainqueur, par soumission, est le Champion Européen: Beeeeesttkilleeerr !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Jeu 4 Jan - 14:51

- Belle résistance de William Jackson mais Bestkiller a eu le dernier mot,
beau match !



Toute l'Arena félicite le Champion Européen pour sa victoire, même Antho s'y met. Le Sénateur s'est levé et tape dans ses mains mais il n'a aucun sourire. Trotinette s'accroche à son bras et Raymond lui montre ce qu'il a noté. Antho fixe Bestkiller puis tourne les talons, il le reverra bien assez tôt.


Bestkiller récupère sa ceinture et la lève haut. William se relève, il est évidemment déçu. Le Japonais veut lui serrer la main mais son adversaire refuse, il roule sous la corde du bas et s'en va. Bestkiller semble comprendre et ne lui en veut pas.



- Ce n'est pas très fair play de la part de William ...

- Je ne pense pas qu'il soit méchant, il a juste besoin d'accepter sa défaite.

- Antho won la semaine dernière, Bestkiller just won aussi. Their match at SuperHOTslaM will be intéressant. Je voudrais bien savoir what Raymond a noté.

- Il a du relever des points faibles dont Antho pourra se servir ... Mon dieu, faites qu'il ne gagne pas ...

- Ce n'est pas non plus très fair play de votre part Aaron !


Nous sommes à présent prêt pour le second match de la soirée, James Harris va affronter Joe Alister !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Jeu 4 Jan - 21:45




- Le prochain match est prévu en une chute. Présenté en premier, en route vers le ring, Jammmeeess Harriisss !!!!


James sors des coulisses et parcours la rampe, prenant le temps de venir taper des mains au passage. Il entend tout à coup des cris et un fan pointe le doigt derrière James qui se retourne par réflexe et voit Joey Janela qui fond sur lui. L'Xtrem Addict frappe James de ses deux poings, liés entre eux. James s'effondre contre la barricade. Joey le prend par le bras et l'amène avec lui vers l'escalier en acier qu'il lui fait heurter à plusieurs reprises avec la tête.


Joey Janela se saisi d'une partie de l'escalier et l'envoie sur un James titubant qui la reçoit de plein fouet. Non content de ce qu'il viens d'accomplir, Joey se penche sous la jupe du ring et en sors une table ! Le public crie "YEEAAAHHHH !!!!". Joey leur fait signe de se taire, il n'a pas besoin de leur consentement ni de leur encouragement ! La table est rapidement montée et placée à côté du ring. Janela va ensuite aller chercher James Harris mais celui-ci s'y attendait et riposte avec un coup d'avant bras au ventre.


James a repris ses esprits, il aperçoit la table et compte bien l'utiliser, comme il l'a fait la semaine dernière. Il bloque la tête de son ennemi sous son bras et les rapproche de cet objet, donnant quelques droites en chemin, à poing fermé sur le crâne de Joey. James soulève ensuite Joey Janela et veut lui faire traverser la table mais Janela se débat et retombe dans le dos de James, le pousse dans le dos pour lui faire heurter le poteau puis le récupère et effectue un Alabama Slam à travers la table !! Joey Janela à obtenu ce qu'il voulait, il a pris sa revanche. James Harris est allongé,
yeux fermés et respirant fort.







La musique du Gm se fait entendre. Joey est surpris et se tourne vers le BigScreen, Stone Cold est dans son bureau.


- Ok, tu ne peux pas supporter James Harris et lui non plus ne peut pas te voir en peinture Joey ... donc vous allez avoir un match !

Ce match sera à SuperHOTslaM, lors du PréShow ... et puisque vous aimez tant les tables, ce sera un Tables Match !



Le public est ravi et se fait entendre. Joey Janela à l'air satisfait aussi, il hoche la tête de façon positive. Il donne une claque à James et lui donne rendez-vous au PPV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Ven 5 Jan - 11:02

Nous sommes dans les coulisses.


Psycho apparaît à l'écran, ceinture Xtrem sur l'épaule. Il demande quelque chose à un technicien qui l'oriente dans une direction, le taré lui donne une bière en récompense. Psycho est maintenant devant une porte, l'ouvre et entre dans la pièce.



- haha, je t'ai trouvé Jimm...


La taré s'arrête net, la scène qu'il a sous les yeux lui a coupé le souffle. Non, il ne s'agit pas de la personne qu'il recherche. C'est en fait Trotinette agenouillée devant Antho ! Elle doit certainement lui cirer les chaussures ... Antho gueule et Psycho referme la porte en s'excusant. Il se retourne et voit le technicien entrain d'ouvrir la bière mais n'a pas le temps d'en boire une seule goutte car le Champion Xtrem lui reprend.


- Donne moi ça, informateur de mes deux !

- Psycho, je vous avais dit la troisième porte sur la gauche, pas la deuxième !

- Ah ... bon, pas grave, je vais quand même la boire parce que j'en ai besoin après ce que j'ai vu.


Le taré se boit la bière d'un trait et lâche un énorme rot, il confie le cadavre au technicien en lui tapant sur l'épaule puis se dirige donc vers la troisième porte sur la gauche. Il tape et entend une voix qui dit "je ne PURement pas être dérangé !". Pas de doute, c'est bien ici. Psycho ouvre et crie:


- haha ! je t'ai trouvé Jimmy Kornet !!!


Cette fois, aucune mauvaise surprise.


- Psycho ! Que fais-tu ici ? Saviors, saisissez vous de lui !

- OH ! du calme les filles ! Je ne suis pas venu pour me battre, je viens t'apporter une "bonne nouvelle". Je viens de parler à Stone Cold et c'est ok, tu as ton match pour ma ceinture Xtrem !


Jimmy sourit narquoisement, bien content d'avoir eu ce qu'il voulait. Ses efforts ont payé.


- Tu m'a bien fait chier pendant un moment mais on va pouvoir régler ça à SuperHOTslaM.

Ah ... avant que j'oublie ... ce sera un 3 Stages of Hell !



Jimmy Kornet avale sa salive de travers et manque de s'étouffer en entendant ça. Les Saviors accourent pour l'aider pendant que Psycho se marre.


- Haha, tu l'a voulu, tu l'a eu mec ! Allez, on se voit bientôt, enfin, peut-être.


Le taré claque la porte en rigolant.


- And encore un match officialisé. 3 stages of hell, Psycho VS Jonny Kinect, I can't wait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Sam 6 Jan - 13:09



Ataros et Zergakis font leur apparition dans l'Arena NGW. Les deux grecs ne se pavanent pas, Ataros n'est pas dans une bonne période, sa perte du titre NGW lui a fait mal, très mal.
Il doit à tout prix reprendre confiance en lui, en ses capacités. Ce match est une bonne occasion. Zergakis est très motivé, il encourage son disciple sur tout le chemin jusqu'au ring. Ataros l'écoute et ignore le public, son regard est fixé sur le ring, sa concentration est très grande, il sais exactement ce qu'il doit faire. L'ex champion franchit les cordes et entre dans le ring, se positionne au centre et n'en bouge pas, les bras le long du corps, poings fermés.






Adam Frasser et son entraîneur ne tardent pas, celui-ci à d'ailleurs un micro avec lui:


- Mesdames et Messieurs, bonsoir. Je m'appelle Paul Newton et je suis le coach privé d'Adam Frasser.

Les choses sérieuses commencent enfin pour mon client qui va devoir affronter ce soir, sous vos yeux,
l'ancien champion NGW, le redoutable Ataros ! Enfin redoutable ... ça, c'était avant. Aujourd'hui Ataros n'est plus que l'ombre de lui-même, conseillé par un vieillard il obtiens des résultats qui ne sont pas de son standing. Ce match ne sera pas différent.


Une nouvelle semaine et un nouveau spoiler: mon client va gagner ! Il peut gagner contre n'importe qui, même s'ils s'y mettent à plusieurs. Adam Frasser est le "Next Big Thing" de la NGW, il est un futur Champion NGW et un futur Hall of Famer !


Mesdames et Messieurs, levez vous pour le "BG" de la fédération: Adam Frasser !!



Adam lève les poings au ciel et reçoit quelques applaudissements mais surtout des huées. Paul Newton lui dit qu'il faut considérer ça comme une marque de respect de ne pas s'en faire. Son client n'a pas l'air de s'en soucier plus que cela, il reste confiant et s'avance sur la rampe. Ataros le fixe, il lui rend son regard noir. Adam Frasser entre dans le ring, Paul Newton passe non loin de Zergakis mais ne lui adresse pas la parole.



L'arbitre viens voir les deux compétiteurs puis fait sonner la cloche sans tarder.


DING ! DING !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Sam 6 Jan - 13:49

Ataros passe à l'attaque dès que la cloche a sonné, il viens vers Adam mais celui-ci évite l'affrontement en passant l'une de ces jambes à travers les cordes. Il demande à l'arbitre d'écarter son assaillant, l'officiel n'a pas le choix. Ataros s'écarte en traitant Adam de lâche. Paul Newton sourit de cette accusation puérile, il conseille Adam au creux de l'oreille puis le BG reviens dans l'aire de combat. Le Grec n'attendait que ça, il attrape son adversaire par le bras et l'envoie dans les cordes, Adam rebondit dedans et reviens fort, Ataros effectue un Hip Toss pour le mettre à terre mais Frasser se redresse immédiatement, il a droit à un nouveau Hip Toss mais se relève encore tout de suite. Ataros attrape Adam par la taille et l'amène dans un coin, lui faisant heurter avec force. Adam Frasser réplique en donnant des coups d'avant bras dans le dos du Grec puis crée une séparation après un coup de genou. Ataros recule pour mieux revenir, Adam évite l'attaque en passant par dessus son adversaire et sors de ce coin.


De nouveau au centre du ring Adam Frasser provoque Ataros qui réagit au quart de tour, il viens en courant pour une Clothesline mais le BG renverse ça en Snap Powerslam effectué très rapidement. Il tente ensuite un tombé.

1!

2!

et dégagement du grec.


Zergakis hurle des instructions à son élève, Ataros attrape les longues jambes d'Adam et le met au sol pour mieux le frapper, il le matraque littéralement puis s'interrompt pour revenir sur la partie basse du corps de son adversaire, lui pliant les jambes et les bloquants avec ses bras, Ataros essaie ensuite de retourner Adam, y arrive, et effectue un Texas Cloverleaf. Paul Newton reste calme, il a confiance en son client. Adam Frasser serre les dents et les poings, il rassemble ses forces et pivote doucement en s'aidant de la cheville droite d'Ataros. Il s'y accroche et exerce une très forte pression, cela deviens progressivement un Ankle Lock. La situation est totalement renversée.
Ataros résiste, il effectue une roulade pour se dégager mais n'embarque pas Adam qui à su lâcher prise au bon moment.


Ataros et Adam se fixent, ce match est très équilibré pour l'instant et c'est justement ce qui frustre le Grec, il estime qu'il devrait pouvoir gagner sans problème en temps normal, il se pose des questions, doutant de lui-même. Adam Frasser le voit bien et en profite pour venir chercher son adversaire, l'envoyant dans les cordes et le frappant d'un coup de coude au retour. Ataros s'écarte en se tenant le nez, ses yeux en pleurent. Adam à pris un petit avantage, son coach privé lui a appris à profiter de ce genre d'événement dans un match. Alors Adam en profite, il place un Big Boot qui envoie valser Ataros à travers les cordes. Adam Frasser l'attrape par le bras pour le retenir et lui prend la tête sous son bras gauche. Juste sous les yeux de Zergakis, son disciple subi un Second Rope DDT, façon vipère. Adam monte ensuite sur le coin le plus proche.


Levant le poing vers le plafond de l'Arena, Adam Frasser reçoit des acclamations et réunit sa concentration avant de s'élancer pour son Diving Elbow Drop qui heurte le bas du dos du Grec ! Il tente de nouveau un tombé.


1!

2!

et nouveau dégagement de l'ex champion !


Adam se tourne vers son coach qui lui dit de rester calme, il a ce match en mains. Zergakis est beaucoup plus nerveux par contre, il tape du poing sur le ring et gueule à son élève de se relever. Ataros s'approche doucement de son maître et reçoit une claque en pleine face ! Aussitôt, le Grec se relève, rouge de rage mais Zergakis le calme immédiatement, lui ordonnant de redescendre d'un étage et concentrer sa colère sur son match. L'ex Champion NGW se tourne vers Adam qui tente un nouveau Big Boot mais échoue. Ataros l'attrape alors dans ses bras et fais son Dynamite Crush !! Le tombé n'est pas tenté,
Ataros attrape de nouveau Adam et place un second Dynamite Crush ! Adam l'encaisse à pleine puissance mais Paul Newton ne semble toujours pas inquiet. Ataros hurle de rage et s'approche pour le tombé mais Adam l'attrape par la taille au dernier moment et l'envoie valser contre les cordes.
Ataros rebondit et se sens ensuite entraîné vers le bas, Adam Frasser tente le tombé Old School.

1!

2! Adam s'accroche au slip de son adversaire,

3 !!!


Zergakis explose, hurlant qu'il y a eu tricherie. L'arbitre ne comprend pas de quoi il parle, il n'a rien strictement rien vu. Paul Newton entre dans le ring et lève le bras de son client, souriant en direction du vieux Grec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Dim 7 Jan - 12:35

- Adam a volé cette victoire !

- L'arbitre n'a rien vu donc il n'y a pas tricherie, c'est comme ça.

- Personne n'a le droit de tenir le slip de son adversaire lors d'un tombé ! Où est le replay ? Il faut que ce match soit recommencé tout de suite !

- Calm down Aaron, il est trop tard.


Adam Frasser et Paul Newton n'ont pas attendu et sont déjà sur la rampe, en chemin vers les coulisses. Ataros et Zergakis râlent toujours mais l'arbitre ne peut plus rien faire à présent, il s'en va rapidement, fuyant le problème. Adam lève le poing vers le ciel et s'en va lui aussi. Ataros est furieux,
il prend la partie haute de l'escalier en acier et l'envoie de toutes ses forces contre le poteau du ring,
le fissurant. Zergakis viens le calmer et les deux grecs s'en vont, la foule n'ose pas les huer, tout le monde a vu ce qu'il s'est passé.


Alors que l'ex champion s'apprête à regagner les coulisses il est interrompu par cette musique.





- Invester Energy. La meilleure qualité possible. Le meilleur catcheur possible. La meilleure équipe possible ... La semaine prochaine.


La musique continue encore quelques secondes puis un poing apparaît en gros plan, impossible de savoir à qui il appartient. Le BigScreen redeviens noir, la musique s'arrête.


- La semaine prochaine ! Vous avez entendu ? La semaine prochaine !

- Oui, ça va, nous ne sommes pas sourds. Ce sera donc pour BRAWL Révolution 45 ...
qui tombera le 14 Juillet (calendrier NGW).


- Your fête nationale.

- Exact JR ! Et nous aurons un BRAWL Spécial à cette occasion, il ne faudra pas le manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Dim 7 Jan - 13:22

Pendant ce temps en coulisses, dans un coin sombre, très sombre ...


John Evans est assis sur une chaise, caressant la sacoche qui contient le contrat Hold Up. Il ne l'a pas lâchée depuis qu'on lui a redonné, hors de question de s'en séparer, elle lui est très précieuse. Cette sacoche est comme un trésor à ses yeux, un trésor inestimable, dont il ne saurait se passer à présent.
Pourtant, cette sacoche va évoluer, si tout se passe bien. Le souhait de John est bien évidemment de voir cette sacoche devenir une ceinture, LA ceinture, LE titre NGW.


John se prépare à cette séparation depuis de longs jours, visualisant son prochain match, anticipant les moindres faits et gestes de son adversaire, son némésis, le Champion NGW "V". Un Champion qui n'a rien fait pour mériter de l'être, selon Evans. Mais cela n'est pas grave, non, car à SuperHOTslaM ce sera LUI le Champion, il l'aura mérité ! John se remémore sa guerre contre E"V"IL, devenu maintenant FEAR. Ses poings se serrent à tel point qu'il en saigne. Sa rage est au sommet, sa détermination est sans égale.


Une lumière s'allume, cette folle de Mélinda Pitt oses venir déranger John Evans. Elle s'approche tout doucement, ressentant toute la potentialité du danger de son intervention.



- John ... DeathStriker va affronter votre frère, James Evans, dans quelques instants.
Vous connaissez bien DeathStriker, avez-vous conseillé James ?



John se relève, met sa sacoche sur l'épaule et viens vers Mélinda qui recule un peu.


- James est un grand garçon, il n'a plus besoin de son grand frère pour le protéger.
J'ai confiance en lui mais je vais surveiller DeathStriker ... je sais ce dont il est capable, je ne le laisserai pas faire.


- Vous craignez une attaque de FEAR pendant le match ?

- Je ne les crains pas mais oui, ça va arriver, c'est certain.


John n'en dira pas plus, il laisse Mélinda sur place et va trouver un autre coin sombre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Dim 7 Jan - 13:29

Mélinda continue sa route et tombe nez à nez avec Bolivar Russkov, transpirant.


- Ouah quelle puanteur !

- Hey ! La transpiration ne pue pas, c'est l'odeur de l'effort, c'est beau !

- L'effort pue ! Vous venez d'où ??

- De la salle d'entraînement bien sûr. Mon dos est complètement rétabli, je me tiens prêt pour Rusev, je vais l'avoir !

- Ce sera un affrontement 100% bulgare, vous devez connaître Rusev par coeur.

- En effet, mais lui ne me connais pas. Il ne sait pas à quel point je peux être dangereux. Je ne compte pas seulement pas le battre mais le démolir ! Après SuperHOTslaM SmackDown Live aura un membre de moins dans son effectif.


- Aiden English sera présent aussi, dans le coin de Rusev. Ne craignez-vous pas un risque d'interférence ?

- La seule chose qui peut me déranger par rapport à lui c'est s'il commence à chanter ... ce serait affreux. Pour le reste ...


Fréderick Hanson se joins à son partenaire.


- Je m'occuperai d'Aiden English. S'il bouge le petit doigt, je lui casse !


Russkov et Hanson se tapent dans les mains et laissent Mélinda et une odeur qu'elle n'apprécie pas du tout ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Dim 7 Jan - 20:56



L'arrivée de James Evans veut dire qu'il est l'heure du main event ! La moitié des champions en équipe reçoit une vague de siffler dès lors qu'il pointe le bout de son nez sous le BigScreen. James est seul, il y a tenu. Lance Standish s'est bien battu pour tenter de faire changer d'avis son équipier mais rien n'y a fait. Evans profite de "l'accueil" pendant quelques secondes puis descend la rampe. Il se fait insulter au passage et réplique, bien entendu, avec des bras d'honneur et d'autres insultes. Le ring est rapidement atteint, James y grimpe et va de suite les cordes, s'étire grâce à la plus haute puis s'appuie dessus, face au BigScreen.





L'Arena s'obscurcit, plongée dans la pénombre. James Evans ne bouge pas et essaie de ne pas sursauter quand il entend un grand "BOUM" suivi d'un feu d'artifice qui éclate dans les coins à ses côtés. Des lumières bleues envahissent maintenant l'Arena, DeathStriker fait son entrée. Il a un chapeau vissé sur la tête qui rend son visage imperceptible, son grand manteau en cuir noir frotte le sol sur ses pas. De la fumée l'accompagne tout le long de son chemin, gênant les spectateurs. DS monte l'escalier, prend une pose en haut puis retire son chapeau. Ses yeux se révulsent et écœurent James Evans qui détourne le regard. Un technicien récupère le manteau et l'apporte difficilement dans sa zone. La salle se rallume.


- This entrance ... DeathStriker deviens vraiment like Undertaker.

- Il ne fait que le copier ...


L'arbitre fouille rapidement les deux hommes puis fait sonner la cloche.

DING ! DING !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Dim 7 Jan - 21:36

Ce match est le premier main event en solo de James Evans et il fait face à une montagne ! La différence de taille et de poids est colossale entre les deux hommes, ils ne sont définitivement pas faits dans le même moule. DS ne bouge pas d'un pouce, il observe intensément James, tél Luke Skywalker dans le septième volet de Star Wars. Evans n'a pas l'intention de se laisser mater sans agir, il prend son courage à deux mains et fonce dans le tas mais sans faire n'importe quoi, il vise les jambes, il sait qu'il doit déstabiliser son adversaire, lui faire perdre son équilibre. Il faut donc attaquer les fondations. James Evans attrape les deux jambes de DS et essaie de le mettre au sol mais l'adversaire exerce une forte pression sur sa tête et le fait tomber. Evans ne lâche rien, il s'accroche à la cheville et veut se relever mais DeathStriker lui marche sur les mains.


Alan-Hart Callaway s'amuse d'énerver James, il lui donne des petites claques sur la tête mais reste très concentré, il n'est pas question qu'il sorte de son match. James réplique avec des coups d'avant bras au ventre et réussit à faire fléchir DS, à le faire reculer. DeathStriker le calme néanmoins avec un coup de genou et l'écarte d'un mouvement de main. Le représentant de "FEAR" viens vers son adversaire et l'attrape sous les bras pour le soulever le plus haut possible. James se débat mais ne parviens pas à se dégager, DS le met ensuite sur son épaule puis marche quelques pas avant d'effectuer un Running Powerslam ! DS est satisfait mais est surpris par la résistance de James qui rampe déjà vers les cordes et s'accroche à celle du bas. DeathStriker l'attrape par la jambe et le ramène vers lui, il se baisse pour le soulever mais James lui donne une droite en plein visage puis place ses pieds au niveau du plexus de son adversaire pour le repousser.


La respiration de DS est coupée, il titube en cherchant de l'air. James Evans le voit et lui fonce dessus, le frappant d'une Clothesline, inefficace, il en exécute alors une seconde. Trouvant cela pas suffisamment efficace, James va dans un coin et y monte puis se jette en avant avec un coup de genou à la tête. Cette fois ça fonctionne ! DeathStriker s'écroule. James commence à croire en ses chances et viens tenter un tombé, il se penche et .. se fait attraper par la gorge ! DS se relève d'un coup et soulève James avant de le rabattre sur le ring avec un puissant Chokeslam ! DeathStriker est énervé d'avoir été mis à terre, son visage deviens rouge. Il attrape de nouveau James par la gorge et le force à se relever. Il le soulève en le faisant pivoter et effectue un Tombstone Piledriver !!


Toujours pas satisfait, DS relève encore James Evans et lui fait un second Tombstone !! L'arbitre le somme de faire le tombé, de finir le match mais Alan-Hart n'en a aucune intention, il écarte l'arbitre d'un mouvement de bras et le fait tomber.




La musique de John Evans retenti et il cours jusqu'au ring pour venir sauver son frère ! DS l'attrape mais John se dégage tout de suite et crochète les jambes de Deathstriker pour ensuite lui infliger son Rampage, James récupère et voit son frère en action, ça le fait sourire. Il fait de grands signes de mains vers les coulisses et Lance Standish en sors en courant également. Les Champions en équipe sont réunifiés, Lance viens aider James puis ils attaquent ensemble DeathStriker. L'arbitre n'attend pas plus et fait sonner la cloche. Il donne ses instructions à l'annonceur qui en fait part au public.



- Mesdames et Messieurs, le vainqueur, par disqualification: James Evans !!


- Mais oui, c'est logique, DS a fait tomber l'arbitre, il n'avait pas à poser ses mains sur lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   Dim 7 Jan - 22:36

Les Combattants de l'ombre surgissent depuis le dessous du ring et viennent porter assistance à DeathStriker ! L'un des deux se charge de James Evans tandis que l'autre s'occupe de Lance Standish. John Evans à toujours l'avantage sur DS mais cela ne dure pas. DeathStriker à l'air revigoré par la présence des Combattants et réussit à se dégager des griffes de John, l'envoie valser, puis le frappe d'un Big Boot alors qu'Evans revenait à l'attaque.


La salle est de nouveau plongée dans la pénombre durant quelques instants puis, quand les lumières se rallument, on peut voir "V" au centre du ring. Le Champion NGW se tiens au dessus de John Evans, son prochain adversaire, son ennemi juré. DS et les Combattants sont à genoux devant le maître de l'obscurité. Evans et Standish sont à l'extérieur du ring mais sont à moitié ko. Il suffit d'un signe de main à "V" pour que DS et les Combattants se relèvent et se saisissent de John Evans. DeathStriker l'attrape par la gorge, les Combattants le soulève par les bras et les trois ensemble effectuent un Crucifix Chokeslam !!



- OH MY GOD !!

- Quel impact ! Quel choc !

- slam ...

- Non, Nathan ... pas maintenant, pas après ça ... pas de blagues de merde, de grâce.


"V" fais signe à ses serviteurs de s'écarter, il positionne les bras de John Evans en "V" puis s'assoit sur lui. Le Champion NGW prend sa ceinture et semble la bercer en chantonnant. DS et les Combattants se positionnent à côté de lui en silence.


- C'est .. étrange ...

- Oh que oui, et sans mauvaise blague cette fois. Ce match à SuperHOTslaM sera vraiment à tout point décisif pour John, pour la NGW dans son ensemble.

- Vous n'avez pas tort. Tant que "V" sera Champion la fédération traversera des heures très sombres ...

Nous verrons cela.


En attendant, rendez-vous à SuperHOTslaM très bientôt pour un PPV qui sera énorme ! Bonne soirée à vous !




Le show se termine avec "V" et sa berceuse, dont les paroles sont inaudibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 43   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRAWL Révolution 43
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] Révolution du Cyclisme !!
» pêche-leurre-évolution
» Nickel : leptospirose, évolution, bonnes nouvelles
» l'évolution des surfaces
» Mon évolution du tout début à aujourd'hui.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de catch - NGW :: NGW BRAWL :: BRAWL Revolution-
Sauter vers: