Forum de catch - NGW
Forum de Catch NGW

rejoignez notre Fédération Virtuelle, créer votre perso et suivez son développement !

Vous pouvez aussi venir discuter de l'actualité de la WWE en toute liberté.

On vous attend ! Smile


discussion libre sur l'actualité de la wwe, fédération virtuelle.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
House of Tag Team en cours ! c'est ici
Lien vidéo pour FastLane ici

Partagez | 
 

 BRAWL Révolution 40

Aller en bas 
AuteurMessage
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: BRAWL Révolution 40   Ven 1 Déc - 21:37

L'Arena NGW ouvre ses portes à 19h ce soir, les fans se sont massés devant les portes depuis 16h pour certains. L'excitation est grande, le dernier PPV, ReBorn, n'a certes pas eu les résultats escomptés pour les spectateurs, leurs favoris n'ayant pas connu une franche réussite. Surtout Damer et RoX qui ne sont plus Champions en équipe. Cela n'empêche pas les fans d'avoir hâte d'assister à ce Brawl. Ils ont d'ailleurs une surprise de taille à leur entrée, le décor à radicalement changé. Il n'y désormais plus de titantron mais plutôt un "énormetron", un immense écran Oled comparable à celui de la nouvelle U Arena (http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/l-arena-92-futur-antre-du-racing-metro-92/1500000000536705/0-665-0-70/2999e.jpg). Il est tout de même légèrement plus petit mais conviens parfaitement à l'Arena NGW. Le tapis du ring reste inchangé à la différence près que le logo NGW y a été imprimé. Les cordes sont devenues rouges (elles étaient blanches auparavant). Les sièges aussi ont changés. Nous avons à présent en ringside une qualité d'assise bien supérieur à ce qui ce faisait avant, de beaux sièges en cuir ré haussés, équipés d'un porte gobelet. Cela justifiera le prix des places en légère hausse (150 euros contre 130).



Les 18 000 spectateurs assistent à l'entrée des commentateurs et ont la surprise de voir que Nathan Pitt est de retour. Jim Ross reçoit, comme toujours, une belle ovation. Les trois hommes, avec Aaron, prennent place à leur table, légèrement relookée, avec de nouveaux moniteurs de contrôle et des tablettes à la disposition des commentateurs.



- Bonsoir Jim, bonsoir Nathan ! Oh, des nouveaux sièges, aaaahhhh ... quel confort !


- Oh oui, trop bien ça !! C'est pour mon retour ??


- Je ne crois pas Nathan, The President has juste voulu changer certaines things et c'est pour le mieux.


- C'est complètement vrai.



L'Annonceur prend place sur le ring, s'éclaircit la gorge et lance un :


- Mesdames et Messieurs, bienvenue à cette 40ème édition de BRAWL Révolution !!!


Le public chante et crie "BRAWL ! BRAWL ! BRAWL ! BRAWL ! BRAWL !!", on a même droit à un pogo dans les tribunes, les fans sont chauds ! Contrairement à la météo à l'extérieur.






L'atmosphère se refroidit subitement alors qu'Antho à les honneurs d'une première entrée dans ce nouveau décor. Le Sénateur à du mal à se tenir droit sans douleur, on constate qu'il a des bandages sur le corps. Trotinette l'accompagne, lui prenant la main. Antho et Troti avancent sur la rampe sous les "boooo" du public, chose habituelle pour lui. Cela ne semble même pas l'atteindre. Il monte très tranquillement l'escalier et Trotinette l'aide à franchir les cordes. Un technicien est venu amener sur le ring un siège en cuir semblable à celui des commentateurs. Antho s'installe dedans alors que sa chérie reste debout à ses côtés. Son homme prend le micro qui était sur son siège et le tape à plusieurs reprises, tél un juge tape de son marteau pour réclamer le silence à la cour.



- Taisez-vous tas de bieberiens, le Sénateur à quelque chose à dire !


Evidemement l'assistance en rajoute une couche. Antho ne semble pas énervé, il en sourit même.


- Je le savais ... Vous êtes si faciles à manipuler ... Vous êtes comme Gamer, des idiots. Oui, "Gamer", non pas "King Gamer". Il n'est le Roi de rien, excepté peut-être du cul de Lise !


"OOOOOhhhhhh !!!!!"


- Je n'ai plus de respect pour ce sale traître. Je l'ai battu par moi-même à ReBorn, si sauvagement que vous ne le verrez pas ce soir, et oui,
désolé pour vous, et tant mieux pour nous.


Quand je dis que je l'ai battu par moi-même, ce n'est pas totalement vrai, je l'avoue. J'ai reçu une aide inattendue, que je n'avais pas demandé et dont j'aurais certainement pu me passer mais bon ... merci à toi, Fortunate Rock.



Antho se tourne difficilement vers le BigScreen, attendant visiblement quelque chose. Les techniciens tardent un peu mais diffusent finalement un extrait de la fin du match entre Antho et King Gamer, l'intervention de Fortunate Rock qui a effectué son Rock Bottom sur K.Gamer après avoir laissé penser qu'il allait peut-être le défendre. La vidéo s'arrête, le public hue F.Rock de toutes ses forces.


- Oui, allez-y, sifflez, huez, criez, faites ce que vous voulez, ça n'y change rien. J'AI gagné ! Pas lui ! Vous devriez m'applaudir, me remercier.
Vous devriez être aux pieds de votre seul Hall of Famer de la NGW ! Je suis une légende vivante ici, cette fédération me doit tout, c'est grâce à moi que nous en sommes ici, grâce à moi que la NGW est reconnue de partout, même aux USA, même à la WWE !!! Tout ça est grâce à moi bande de sales cons bieberiens de merde !!!



Le visage du Sénateur à tourné au rouge lors de ces paroles, on voit même une veine qui ressort sur son front. Trotinette lui apporte une bouteille d'eau. Certains applaudissent timidement le discours qui semble venu du coeur.


- Hey toi, le gamin du deuxième rang ... Oui toi ... Rentre chez ta mère, tu ne comprends rien au catch ! Tu veux voir quoi ici ? Des gars qui sautent du haut du coin, qui font des roulades, qui se jettent entre les cordes la tête la première ... Je ne ferais rien de tout ça ! Je me bats, je ne danse pas,
et surtout, je gagne, mais ça c'est quelque chose que vous ne pourrez jamais comprendre.


En fait, un seul homme à la NGW aujourd'hui peux me comprendre ... Non, ce n'est pas ... hem hem ... STONE COLD STEVE AUSTIN ....
(Antho a tenté d'imiter Jim Ross)

J'invite cet homme à nous rejoindre maintenant sur le ring. Veuillez accueillir ... Fortunate Rockk !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fortunate Rock

avatar

Messages : 72
Points : 2366
Date d'inscription : 07/02/2012

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Ven 1 Déc - 22:13



"BOOOOOOO !!!!!!!" Fortunate Rock est accueilli ... mais pas comme il en a l'habitude. Il est littéralement conspué par toute l'Arena NGW. On pouvait s'y attendre. Aider Antho est presque considéré comme un crime de guerre ici. Les seuls applaudissements viennent bien sûr de la part d'Antho et Trotinette. Fortunate Rock s'avance tranquillement, il regarde dans le public et peut voir toute la rage des fans envers lui, ça le fait sourire. Ses lunettes de soleil en intérieur ne lui servent à rien mais ça lui donne un style certain, visible aussi dans sa tenue car il porte un costume trois pièces. Il récupère un micro que lui tend un technicien et franchit les cordes. Il fait la bise à Trotinette et serre la main d'Antho, lui faisant signe de ne pas se lever.


- Oh Oh Oh Antho, reste assis voyons. Tu n'est pas en état. Merci pour ces mots, je suis touché. Vraiment. Serais-tu donc le seul ici à voir ce que personne d'autres vois ? ça s'appelle "faire le bon choix", je le précise pour vous, l'assistance. "Faire le bon choix" est quelque chose que vous ignorez totalement, c'est évident, c'est écrit sur vos fronts. Rien que de savoir que vous respirez le même air que nous me donne la nausée. Mais bon, je l'admet, vous êtes indispensables ... Oui, vous l'êtes. Sans vous je n'aurais sans doute jamais été aussi fortuné, alors merci !


"BOOOOOOOOOOO !!!!!!" "FUCK ROCK !!!! FUCK ROCK !!!! FUCK ROCK !!!!!!


- Oh, Fuck Rock ! C'est un nouveau chant ? Génial ! Quelle originalité ! Bravo ! ...


Encore un mauvais choix de votre part, vous devriez plutôt chanter "Thanks Rock !" parce que j'ai contribué à la victoire d'Antho. A ce propos, laissez moi être très clair. Antho n'avait pas besoin de moi pour gagner. Je me suis pointé pile au bon moment, comme souvent, pour planter mon Rock Bottom et faire savoir à mon ami que je suis avec lui. J'ai aussi transmis un message à vous tous et à tous ceux qui sont dans les vestiaires, en coulisses, au bar ou je ne sais où ...
Il faut compter sur Antho !


Il l'a dit lui-même, il est le seul Hall of Famer de la NGW, il est Sénateur, ancien Champion NGW, ancien Champion en équipe de la Fortunate Wrestling. Lui et moi pourrions être Champions en équipe et il ne sera pas bien difficile pour un Homme comme Antho de prendre les titres Xtrem et Européen des mains de deux alcooliques notoires qui sont complètement fous !


The Rock is Fortunate, Antho is Fortunate. King Gamer n'est plus rien. C'est tout ce qu'il faut retenir.




Antho demande à F.Rock de se rapprocher, il lui glisse un mot à l'oreille.



- Antho m'a rappelé que j'ai oublié John Evans. Tout le monde l'oublie lui ... sauf "V". Qu'il règle ses comptes avec lui et nous verrons ensuite.

En attendant, Antho, Trotinette et moi-même allons quitter cette Arena NGW qui empeste la défaite. Ce soir, ce sera encore la fête ... If you smellllll .... What F.Rock and Antho are cookin' !!



La musique de Fortunate Rock retenti. Antho se lève difficilement, Troti et Dwayne l'aident à sortir du ring puis à franchir la rampe. Ils reçoivent des boules de papier mais les ignorent et s'en vont, non sans un sourire mauvais et une impression de plénitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Sam 2 Déc - 13:48

Quelques secondes passent, permettant au public de souffler un peu, puis le premier match peut maintenant commencer. Il s'agit d'un match d'ouverture mais néanmoins important pour ces deux lutteurs qui ont une belle occasion de briller.






Phil Enderson est le premier des deux à faire son entrée. Il mesure 1m85 pour 95 kilos, un beau bébé comme on dit. Il cours directement vers le ring et se glisse sous la corde du bas, il se relève et va dans les câble de l'autre côté, il monte sur la deuxième corde et salue le public d'une révérence. Il descend ensuite et se met dans un coin, joignant ses mains, faisant rouler ses poignets et craquer sa nuque.




Et voici son adversaire, "l'impardonné" Chris Weiller. Mesurant 1m95 pour 102 kilos. Il a subi les assauts de Phil Enderson lors de leur premier match à Brawl Révolution 37 et n'a pas oublié. Il est peut-être "l'impardonné" mais ce que lui a fait subir Phil est impardonnable. L'heure de la revanche est venue. Chris tape des mains sur son passage mais ne tarde pas à rejoindre le ring. Il prend tout de même le temps de s'essuyer les pieds avant d'entrer dans l'aire de combat mais à peine pose-t'il le pied dans le ring que Phil Enderson l'attaque avec un coup de genou à la mâchoire !! Incroyable, il lui avait déjà fait subir une attaque de ce genre après que Chris ait gagné contre lui à l'issue de leur confrontation.

L'arbitre réprimande Phil et l'écarte, venant aux nouvelles de Chris Weiller. Celui-ci est sonné, il se tiens la mâchoire. L'officiel demande au docteur de venir mais Weiller l'arrête, disant qu'il n'a pas besoin de soin, il veut juste faire son match. Phil Enderson encourage l'arbitre à faire sonner la cloche. L'homme au tshirt zébré hésite puis fait débuter le match.


DING ! DING !



Enderson viens à l'assaut de son opposant sans attendre une seule seconde, voulant terminer ce qu'il a à peine commencé mais Chris le pousse dans le dos pour lui faire heurter de plein fouet le coin, la tête de Phil tapant le turnbuckle du haut. Celui-ci est sonné à son tour, il sors du coin en reculant, se tenant le nez et Chris Weiller, opportuniste, place son Neckbreaker : WeilEnd !! Il tente ensuite le tombé.


1!

2!


3 !!


Ça n'aura pas traîné ! Victoire expéditive de Chris Weiller ! l'assaut de Phil Enderson avant le début du match n'aura servi à rien si ce n'est à donner un sentiment de revanche encore plus fort à son adversaire, ça c'est donc finalement retourné contre lui. L'arbitre lève le bras de Chris qui se masse toujours la mâchoire mais ça l'air d'aller bien mieux.




- C'était rapide !

- C'est que votre femme m'a dit ...

- QUOI ?!!

- haha, je plaisante ! En plus ça ne serait pas vraiment à mon avantage ...

- Mouais ... Finalement vous étiez bien chez vous Nathan.



Chris se rapproche de Phil Enderson et lui adresse quelques mots. Enderson se relève doucement et tend la main, il veut visiblement faire la paix. Weiller hésite puis accepte. Phil rapproche alors Chris en tirant sur son bras et lui inflige son Jumping High Knee en visant encore la mâchoire. Chris est ko. Phil est ravi. Le public le hue de toutes ses forces. Enderson marche au dessus de son adversaire puis passe les cordes. Weiller le regarde partir, livide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stone Cold Steve Austin

avatar

Messages : 355
Points : 2845
Date d'inscription : 16/01/2012
Age : 53

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Sam 2 Déc - 17:05

Nous sommes dans le bureau du GM, qui est très occupé, au téléphone.



- Non, non et non ! Je vous ai déjà dit que je ne voulais pas de ça lors de SuperHOTslaM ! Le Président veux du luxe, ne me proposez pas un rafiot, je veux un yacht ! ... hum ... Voila, vous voyez quand vous voulez ! Envoyer moi le devis, considérez que c'est acquis ... Oui ... Au plaisir.



Stone Cold à a peine le temps de raccrocher que le téléphone sonne encore.



- Ouais ? Ah, c'est toi ! Tout va bien oui, et pour toi ? ... Je vois ... Oui ... Absolument ... Une bonne bière et tout va mieux hahaha !! Hum non,
ça ne sera pas possible, je suis GM à présent, j'ai beaucoup de taf. Oui, c'est sur je ... Je vais m'arranger, on se tiens au courant et on se fait un resto dans la semaine promis. OK, je te laisse. A bientôt bro.



C'est cette fois un sms qui viens déranger Austin.


- Ah! Invester Energy. Ouais ok. Alors voyons voir ... "Nous avons un accord, vous pourrez commencer dès ce soir." ça devrait aller.


Stone Cold pose le tél et se relaxe dans son fauteuil mais il ne peut décidément pas être tranquille une seconde, on frappe à sa porte. Il crie d'entrer, c'est Lise.


- Qu'est ce que je peux faire pour toi ?


- Vous n'êtes pas intéressé par la santé de votre plus grande star ? Mon homme, King Gamer.


- Humm ... Il s'est fait botter le cul, et alors ? Tu sais combien de fois on m'a botté les fesses ? Moi non plus ! C'est ça le catch ma belle. Maintenant, dis moi, qu'est ce que je peux faire pour toi ??


- King Gamer ne reviendra pas. Pas vraiment. Il estime qu'il n'est le Roi de rien. Il sera donc "juste" Gamer mais ce sera un nouveau Gamer.
Plus fort que jamais, plus motivé que jamais.



- Okay ... Je suis ravi de l'apprendre. J'attend beaucoup de lui comme de n'importe qui d'autre. Quand sera t'il de retour ?


- La semaine prochaine.


- Bien, tant mieux. Bon, si tu veux bien m'excuser, j'aimerais prendre quelques minutes de repos alors ...



Inutile d'en dire plus, Lise comprend et prend la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Sam 2 Déc - 17:38




- Veuillez accueillir vos ex-champions en équipe: Damer et roX, DX !!



Cette entrée de Damer et RoX n'était pas prévu, ils n'ont pas de match ce soir. Le public est tout de même ravi de les voir. Les anciens champions paraissent presque nus sans leurs ceintures, ils les ont perdues à ReBorn à l'issue d'un excellent match. Ils saluent chaleureusement leurs fans mais ont voit bien qu'ils sont contrariés, c'est tout à fait normal. Ils passent devant la table des commentateurs, on leur donne des chaises en plastique et des casques. Ils s'asseyent de part et d'autre de la table.


- Damer, RoX, c'est une surprise.

RoX: - Oh Jim, vous avez fait une phrase entière en français et sans faute de syntaxe ! Exceptionnel !

- Well, merci.

- Oh ... ça n'a pas duré longtemps.

- Comme votre règne de Champions ...

Damer: - Ah c'est marrant ça ! Bravo Nathan, petit enfoiré ! ^^

- Ne lui en voulez pas ... mais vous êtes bizarre ce soir Nathan. Damer, RoX, vous êtes venus voir de plus près le match de Heel and Co c'est bien ça ?

- C'est exact.

- Nous les avons sous-estimés, c'était une grosse erreur. Nous voulons voir comment ils travaillent ensemble et on s'est dit que la meilleure place possible était ici.


- Vous êtes les bienvenus.






Joe Alister et Féliz Conceça entrent ensemble sous l'air de Cotton Eye Joe. Joe entraîne Féliz dans sa dance, le mexicain n'est pas trop sûr que ça soit une bonne idée mais le suis quand même, comme il peut. Ils forment un duo assez atypique, c'est le moins qu'on puisse dire. Ils font le tour du ring, RoX leur tend la main, ils la tape chacun son tour et passent sous les cordes. Chacun va dans son coin, ils lèvent les bras et se pointent du doigt l'un l'autre. Joe Alister descend du coin et effectue quelques pas de danse.





Des flash rouges crépitent dans l'Arena tandis que la musique de Dio se fait entendre. James Evans et Lance Standish apparaissent quelques secondes après, habillés de la même façon, Tshirt noir et pantalon noir tacheté de rouge, façon militaire. Ils ont surtout les ceintures de Champions en équipe sur les épaules. Ils se tapent les poings et avancent sur la rampe, ignorant les sifflets du public et même quelques applaudissements (!). Heel and Co voient Damer et RoX mais ne vont pas les provoquer, ils préfèrent entrer dans le ring et faire ça à leurs adversaires du soir. Ils lèvent haut les ceintures puis les confient à l'arbitre. Ils retirent leurs t-shirt qu'ils roulent et envoie près de leur coin. Ils sont étonnamment sages. Tout le monde est surpris et l'arbitre s'en contente. Lance Standish reste sur le ring, il va affronter Joe Alister pour le début de ce match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Dim 3 Déc - 12:05

DING ! DING !


Lance approche rapidement et attrape Joe par les bras pour lui donne un grand coup de genou, il lui bloque ensuite la tête sous son bras gauche et donne des coups de poings à l'abdomen de son adversaire puis l'amène au sol pour un collier arrière au centre du ring. Joe remue des jambes pour essayer de retrouver une position plus confortable et se dégage peu à peu, Lance le laisse partir pour mieux l'envoyer dans les cordes, il le suis et envoie un nouveau coup de genou au ventre. Joe Alister se plie en deux, Standish en profite pour lui bloquer les bras et effectue une Butterfly Suplex. Lance viens vers James et fais un TAG.


Le cadet des frères Evans entre et se montre très féroce, il se jette sur Joe et lui fait son Rampage, tradition familiale. L'arbitre interviens pour ne pas que James continue de frapper trop longtemps un Joe Alister impuissant. Le country-man est sonné, il se relève doucement, James n'attendait que ça, il l'attrape par la taille, le soulève et l'amène dans un coin, il lui fait heurter le coin avec force puis fait monter son adversaire au dessus de ce coin. Joe réagit en donnant un coup de pied, James s'écarte, Joe saute en Missile Dropkick puis entend son partenaire qui lui réclame le changement, il va vers lui et tape sa main.


Féliz Conceça se positionne, se tenant à la troisième corde, il saute depuis l'extérieur du ring et viens effectuer un High Crossbody sur un James Evans qui venait à peine de se relever. Le mexicain se remet immédiatement sur ses pieds et prend appui dans les câbles pour un Springboard Moonsault de toute beauté.



RoX: - Hey, il copie Chris Jericho, c'est honteux !! BOOOOO !!!

Damer: - Ouais, BOOOOO !!!

- Vous encouragez ceux qui vous ont pris vos ceintures ?


RoX et Damer se regardent.


- Ouaiiiiisss !! Vas-y Félix continue !!!!

- I crois que his name is FéliZ

- et moi je crois que vous êtes mal placé pour reprendre quelqu'un avec votre franglais.

- Nathan, mais que vous arrive-t'il ?


Lance Standish reste serein même si James Evans subit depuis l'entrée de Féliz. Le mexicain non masqué multiplie les attaques aériennes de toute beauté mais sais aussi rester au sol comme il le prouve avec ce retournement de bras pour passer dans le dos de la moitié des champions en équipe mais James fait une roulade pour s'en dégager puis crochète les jambes de son opposant pour l'envoyer au tapis. James marche sur le bas du dos de Féliz pour revenir faire un TAG. Lance tape la main de James puis enjambe les cordes. Il prend Féliz par la tête puis le soulève pour le mettre sur son épaule, il marche quelques pas comme ça puis fonce dans un coin et fait en sorte que le dos du mexicain heurte le turnbuckle, il maintiens sa prise, fait demi tour et répète cette même opération dans le coin opposé. Toujours dans la même position il sors Féliz du coin et viens l'envoyer avec force sur le ring, il le jette tout simplement en avant grâce à sa puissance brute.


Joe Alister tape des mains et demande au public d'en faire de même, il reçoit les applaudissements réclamés mais cela n'empêche pas Lance Standish de continuer son travail, bloquant les jambes de son adversaire en mettant ses pieds derrière les genoux du mexicain, il lui tire aussi les bras vers l'arrière pendant quelques secondes avant de lâcher et regarder Féliz ramper difficilement vers les cordes, se délectant de la souffrance qu'il a infligé. Lance donne des petites claques à l'arrière de la tête de Féliz et lui montre Joe du doigt, l'incitant à aller faire un tag s'il le peut. Conceça tend le bras et essaie de se rapprocher mais tout d'un coup Lance Standish se précipite vers Joe et le frappe d'un coup de coude pour le faire tomber en bas du ring. L'arbitre proteste et ne voit pas James Evans qui saute du coin et va s'occuper de Joe Alister, lui faisant heurter la barricade. Le tout sous les yeux de Damer et RoX qui retirent leurs casques et se tiennent prêt à tout. Mais James s'écarte en souriant d'un air mauvais.


Sur le ring, Féliz Conceça est dépité, il tente bien de répliquer mais Lance l'en empêche, le calmant avec un coup d'avant bras sur le haut du dos. James lui fait signe qu'il est temps d'en finir. Il va chercher les ceintures. Lance soulève Féliz par la taille et place une puissante Powerbomb, le tombé s'en suis.


1!

2!

3 !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Dim 3 Déc - 14:25

- Victoire facile des Champions ... ouaiiiss ....

- Soyons objectifs, il n'y avait personne en face mais ils méritent totalement leur victoire ! Comme lors de ReBorn. Ils sont les meilleurs, acceptez-le !

- mais .. Nathan ... vous avez vraiment changé.



Lance Standish sors rejoindre James Evans et récupère l'une des deux ceintures. Damer et RoX se rapprochent l'un de l'autre pour discuter mais ne vont pas vers les Champions, ils les regardent s'éloigner.


De son côté Joe Alister reviens dans le ring et réconforte Féliz Conceça. Le mexicain le remercie et s'excuse d'avoir perdu. Les deux se serrent la main respectueusement et partent ensemble, tapant des mains au passage, Féliz faisant deux poses pour s'étirer. Nous avons droit à une page de pub.



Nous vous rappelons que le prochain PPV: SuperHOTslaM aura lieu de 12.07 du Calendrier NGW. Ce sera un PPV aussi important que LegendNight, qu'il ne faudra absolument pas manquer.



De retour de la pub le ring a été nettoyé, tout est prêt pour prochain match qui est très attendu car il va opposer John Evans à DeathStriker. Ca ne sera pas la première fois qu'ils s'affronteront mais on a pu sentir toute l'envie de John de détruire définitivement DeathStriker lors de ReBorn. Va-t'il enfin pouvoir se défouler ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Dim 3 Déc - 21:08




L'Arena NGW s'obscurcit, la musique de DeathStriker commence. Des flammes jaillissent sous le BigScreen mais l'ambiance reste glaciale. Un frissons parcours les gradins. Alan-Hart Callaway sors seul des coulisses, il porte une longue veste en cuir marron mais c'est la seule comparaison qu'on peut trouver avec son illustre oncle. DS avance à son rythme sur la rampe, il n'a pas l'air pressé, il a les poings serrés dans ses gants de combat, son pas est lourd. Il ne accorde aucun regard aux personnes les plus proches, celles qui ont payé 150 euros la place. DeathStriker monte les escaliers et franchit les cordes. Une fois au centre du ring il lève les mains vers le plafond et les lumières se rallument ... et John Evans apparaît dans son dos !!


John met son adversaire à terre et le frappe de toute sa rage. DeathStriker est surpris et encaisse, se protégeant comme il peut, il réussit à s'échappe le temps d'une seconde mais Evans l'attrape par le bras, le fait se retourner et lui donne un coup de coude au plexus. DS tombe et marche à quatre pattes en toussant. L'arbitre entre dans le ring et s'interpose devant John Evans. John lui crie de faire sonner la cloche maintenant. L'officiel hésite mais DS lui fait comprendre qu'il est prêt à se battre.


DING ! DING !



- Evans l'a joué façon DeathStriker la ! Le match est officiel.

- Tout le monde se copie, c'est pas très original ...



Evans reviens tout de suite à l'assaut de DeathStriker avec un Spear !!! , l'homme de l'ombre retourne violemment au sol mais Evans ne compte pas en rester la, Rampage !, il s'arrête avant même que l'arbitre ne vienne l'interrompre et oblige DS à se lever en le serrant à la taille. DeathStriker attrape John à la gorge ! Mais Evans frappe le bras de son ennemi et se dégage très vite, il donne un coup de pied au ventre de DeathStriker et un autre en pleine tête !!



John Evans ne tente pas le tombé, il veut réellement tuer DeathStriker. Il le frappe maintenant de plusieurs coups de genoux à la tempe et fait éclater l'arcade sourcilière de celui qu'il déteste par dessus tout. DS est en sang, John en sourit mais ne s'arrête pas. Belly to Belly et German Suplex enchaînées ! DeathStriker commence à réellement souffrir physiquement, il serre les dents et parviens à donner plusieurs droites consécutives mais John en bloque une et donne un High Knee sur le bras de DeathStriker.



- Oh my god ! He's essayer de break le bras of DeathStriker !


C'est pas faux !


Evans insiste sur le bras en marchant dessus plusieurs fois puis en faisant une descende du genou. DeathStriker roule au sol en se tenant le bras. John lui envoie un grand coup de pied dans le dos, comme s'il frappait dans un ballon de foot, sans aucun respect. Il continue comme ça jusqu'à ce que DeathStriker soit dans les cordes. Là, il est obligé de s'écarter. DS récupère un bref moment puis passe entre les cordes ... mais John Evans l'attrape et fait un Second Rope DDT, le sang gicle sur le tapis. John pourrait tenter le tombé mais n'en fait rien. L'arbitre interviens, il lui demande d'en finir. John se tourne vers l'officiel et s'explique.



- J’ARRÊTERAI DE TAPER CET ENCULE QUAND IL SERA MORT !!


Evans reviens vers DS mais celui-ci relève d'un coup son buste, comme Undertaker le ferait. John recule d'un pas et DeathStriker l'attrape par la gorge et le prépare pour son Chokeslam mais Evans s'évade en plein air, retombe, va dans les cordes et reviens pour un Superman Punch !! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Lun 4 Déc - 10:31

Les lumières s'éteignent subitement alors que DeathStriker chute. Evans lance une injure dans la pénombre, il sais ce qu'il va se passer.


Toute l'Arena NGW se rallume et on peut apercevoir les Combattants de l'ombre aux côtés de John. L'arbitre est surpris, il lève les bras et s'approche mais ne peut pas éviter l'inévitable. Les Combattants attaquent John Evans ! A 2 contre 1 il n'y a pas grand chose qu'il puisse faire, même lui est surpassé par le surnombre. Il tente bien sûr de riposter mais cela s'avère inefficace. L'arbitre fais sonner la cloche mais l'assaut continue quand même. C'est même pire alors que DeathStriker se relève et se joins à la mêlée. Aucune aide ne viens pour John Evans en revanche. Les Combattants bloquent les bras et les jambes de John et DS place une descente de la cuisse sur le torse du fighter. Il recommence ça 3 fois. C'est ensuite au tour des Combattants de se défouler.




- Quelqu'un doit stop this !


- Après vous Jim.


- Humm ... Courage John.



DeathStriker ordonne aux Combattants d'arrêter et de relever John Evans, ce qu'ils font sans plus attendre. Ils avancent John vers DS, lui retenant les bras.
Evans donne un coup de boule mais DS l'a vu venir et l'arrête avec sa main, il attrape ensuite la gorge de John et effectue un Chokeslam. La chute est lourde. John Evans est éteint. Les Combattants se tiennent aux côtés de DeathStriker, regardant John allongé puis le trio enjambe le corps de leur victime pour ensuite sortir du ring.


Une équipe de soigneurs viens s'occuper de John Evans.




- Quelle terrible attaque ... il n'avait aucune chance tout seul. Antho est censé être son ami, où était-il ??

- Sûrement loin d'ici, n'avez-vous pas écouté ? Il a très clairement dit qu'il faut que John règle ses comptes avec "V", DeathStriker et les Combattants, il ne compte pas se mettre dans ce pétrin et il a bien raison je dois dire.



Personne ne peut contredire Nathan pour le coup. Tout comme personne ne peut vraiment aider John Evans, il est en guerre mais l'ennemi est trop nombreux. Que faire pour s'en sortir ?


Courageux, il refuse l'aide médicale et sors du ring puis franchit la rampe par ses propres moyens, debout mais vacillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Lun 4 Déc - 10:59




Cette musique se fait entendre et surprend John et tout le monde dans l'Arena NGW.
Les spectateurs se demandent ce dont il peut bien s'agir, un nouveau catcheur ? un retour ?



- What is this ?

- J'en ai aucune idée ... mais cette musique ne m'est pas inconnue.



Un logo apparaît ensuite sur le BigScreen.







Une voix off se fait aussi entendre, au dessus de la musique.



- Inverter Energy, la meilleure qualité possible. Bientôt chez vous.


La musique continue encore quelques secondes alors que le logo "fond" et disparaît peu à peu, laissant les gens dans la confusion. On annonce au public une pause de 5 minutes, le temps de nettoyer encore le ring, plein de sang, et d'avoir une page télévisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Lun 4 Déc - 21:38

Nous sommes de retour de la pub, Ataros ne saurait tarder.






Zergakis accompagne un Ataros visiblement très motivé, très remonté. Le Grec devance son maître sur la rampe mais l'attend finalement au bord du ring. Zergakis monte le premier les escaliers tandis qu'un technicien apporte un micro à Ataros.


- Il est l'heure de mon défi ouvert, le vrai main event !


Ataros passe les cordes.


- Je mets au défi tout le monde, je suis capable de battre tous les catcheurs de la NGW ! Je vais prouver que je suis toujours le Champion légitime, que Bolivar Russkov n'est rien ! Alors ce message s'adresse à tous ceux que je n'ai pas encore battu: venez me rejoindre sur le ring si vous avez des couilles, venez subir ma rage et venez perdre ce match. Cet open challenge commence maintenant !


Le micro tombe lourdement sur le ring. Ataros est tourné devant le BigScreen, attendant que quelqu'un vienne. Le public se demande qui va bien pouvoir oser accepter.






- Inutile d'attendre plus longtemps !


Cette voix est celle de Walter, l'athlète le plus immense au monde. William est avec lui mais ne va pas bien loin, il tape la main de son ami et retourne en coulisses. Walter descend tranquillement la rampe en fixant Ataros qui a l'air un peu choqué, il ne s'attendait pas à voir un tél poids lourd débarquer. Zergakis donne des conseils à son élève puis sors du ring. Walter s'écarte pour le laisser passer puis entre dans l'aire de combat. Ataros est obligé de lever la tête pour regarder son adversaire dans les yeux, il ravale discrètement sa salive. Il voudrait sans doute changer d'avis mais ne peut pas le faire, il en perdrait la face. L'arbitre fouille rapidement les deux hommes puis fait sonner la cloche.


DING ! DING !



Ataros souffle un coup et s'approche tête baissée de Walter et ne se rend pas compte que celui-ci lui fonce déjà dessus, bide en avant. Le choc est assez terrible, l'ex champion est repoussé jusqu'aux cordes, il y rebondit et reviens avec tout son élan pour une Running Clothesline qui fait à peine bouger Walter. Ataros répète cette même chose une fois encore mais ça a le même effet. Walter attrape Ataros par les épaules et l'envoie valser à l'autre bout du ring, apparemment sans forcer ! Il viens ensuite vers le Grec mais son pas est assez lent, ça laisse le temps à Ataros de relever doucement et se jeter les poings en avant sur le genou de Walter. C'est efficace. L'immense Walter tombe, mettant le genou à terre. Ataros en profite pour lui donner plusieurs coups de pied à son adversaire jusqu'à le mettre complètement au sol. Il se met ensuite sur lui, de tout son poids pour un tombé.

1!

2!


et Walter fait sauter Ataros en l'air en se dégageant.


Le Grec est surpris, il regarde Walter avec de grands yeux et se demande s'il n'a pas fait une connerie avec cet Open Challenge. Il ne démonte pas et reviens à l'attaque, il va surtout essayer de garder Walter au sol, là où son immensité ne lui servira à rien. Ataros place donc son genou entre les omoplates de Walter et donne des coups d'avant bras sur son torse. Walter réussit à attraper le bras du Grec et le fait basculer en avant. Ataros roule sur le ring et se remet sur pieds le plus vite possible. Il reviens à l'attaque mais subit un énorme atémi, la paume de main du géant s'écrase sur le torse de l'ancien champion NGW, le mettant au sol. Ataros a les yeux exorbités, il regarde son maître qui lui fait signe de rester calme, tout en grimaçant. Walter viens chercher Ataros et l'attrape sous les bras pour le mettre sur ses épaules, il s'écroule ensuite en arrière pour un Samoan Drop. Le ring tremble de toutes part !


Walter tente un tombé. 1! 2! et dégagement !


Ataros est sonné, il secoue sa tête et se remet sur pieds. Walter tente de le soulever pour un Bodyslam mais cette fois le Grec contre grâce à un coup de coude. Il tente ensuite l'impossible, une German Suplex ... c'est un échec mais Ataros à tout de même soulevé l'énorme Walter, c'est un exploit mais son dos va en payer le prix. Ataros recule dans les cordes, Walter viens vers lui et essaie un Superkick ! étonnant pour quelqu'un de sa taille mais Ataros l'évite bien et fait en sorte que son adversaire se prenne la corde du haut entre les jambes ! La douleur est très vive dans les parties basses, on a l'impression que les boules remontent n'est ce pas ? C'est ce que ressens Walter à ce moment précis. Ataros monte sur le coin le plus proche et s'envole pour une Flying Clothesline, chose à laquelle il n'est pas habitué et qu'il ne réussit qu'à moitié.


Walter a tout de même été touché et s'écroule sur le ring, non loin des cordes. Ataros essaie de ramener son adversaire au centre du ring mais n'y parviens pas. Il crie des insultes à celui qui a accepté l'open challenge et sors du ring. Il va chercher une chaise sous la jupe du ring. L'arbitre le préviens de ne pas faire ça sous peine d'être disqualifié. Zergakis essaie de calmer son élève mais tout à coup les lumières s'éteignent.




- Quoi ? Encore ?!!

- It is ... ?



On entend des grands bruits dans l'obscurité, le ring qui vibre, Walter qui crie. Quelques secondes se passent dans le silence, excepté pour les murmures du public. Lorsque la salle se rallume on découvre Walter couché au centre du ring, bras et jambes écartés. Ataros est toujours en ringside, sa chaise en mains.
Il y a de l'autre côté les Combattants de l'ombre. Ce sont eux qui ont fait ça ! L'arbitre percute et fais tout de suite sonner la cloche.


DING ! DING !


Ataros est furieux car l'intervention des Combattants signifie qu'il a perdu par disqualification ! Il cours autour du ring en armant sa chaise et va pour frapper les Combattants mais l'un d'eux le calme avec un Big Boot sur la chaise qui heurte la tête d'Ataros ! Il est mis ko. Les Combattants n'en rajoutent pas, ils se retirent en coulisses sous les huées du public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Mar 5 Déc - 21:23

En coulisses justement on retrouve Bolivar Russkov qui se balade avec un café et la ceinture de Champion NGW à l'épaule. Il a certainement prévu de rejoindre ses amis quelque part, il n'est pas en tenue de combat car il a sa soirée off. Bolivar est sur un petit nuage, il se sens au dessus tout le monde et lance des remarques aux techniciens et techniciennes qui travaillent dans l'ombre à la NGW. Tout va bien pour lui en somme mais quelqu'un surgit de derrière une porte sur son passage et viens brutalement l'attaquer ! Bolivar est surpris, il ne peut pas se défendre. L'homme qui s'en prend à lui possède une force phénoménale, le Champion sens les poings de son assaillant lui frapper chaque partie de son corps. Il se sens ensuite soulevé puis balancé, la chute est violent sur le sol en béton des coulisses de l'Arena. L'homme soulève une caisse à outils et frappe Bolivar avec. Il en sors ensuite une clé à molette et martyrise le dos du Champion NGW !!


Alertés par les cris, les membres de la sécurité débarquent au pas de course et séparent l'assaillant et Bolivar. On se rend alors compte de l'identité de celui qui a attaqué. Il est bulgare aussi mais ne dois pas être ici, il n'y travaille pas. Il s'agit de .... RUSEV !! Shane McMahon le rejoins quasiment immédiatement et lui tape sur l'épaule en le félicitant.




- Oh my lord ! Rusev and Shane McMahon, que font-ils ici ?

- Nathan, Jim, j'ai un très mauvais pressentiment tout à coup ...

- Vous ne croyez tout de même pas qu'on va être "under siege" ??

- Je ne sais pas Nathan ... mais je ne le sens pas.



Shane fait signe à Rusev de venir avec lui, ils ont l'air de vouloir s'en aller. La sécurité les accompagne tout de même jusqu'aux portes de sortie.



Stone Cold a été prévenu de l'incident, il est furax ! Il prend le casque d'un technicien et communique directement avec ceux qui sont dans la zone technique de l'Arena, leur demandant de lancer la musique de l'un des catcheurs du main event, le show DOIT continuer !





- On me dit que le main event va avoir lieu comme c'était initialement prévu. L'annonceur viens d'ailleurs de le dire au public. Essayons donc de nous concentrer sur ce match. Les Crazykillers (Bestkiller, Psycho et Chester Dean) vont affronter Jimmy Kornet, Adrian et Mystery. Harrisson, des Saviors,
n'est pas la ce soir, il est malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Mer 6 Déc - 21:41




Jimmy Kornet, Adrian et Mystery sont les premiers à faire leur apparition. Les Saviors encadrent leur chef. Ils sont tous habillés en blanc, symbole de la pureté selon eux. Jimmy réunit ses disciples et leur parle en privé, il les motive certainement. Les trois hommes descendent la rampe, arrivent rapidement jusqu'en ring side où ils se séparent. Chacun d'eux monte sur le coin par un côté différent pour se rejoindre au centre. De nouveau Jimmy les réunit,
il prend Adrian et Mystery par les épaules. Ils attendent leurs adversaires ... mais rien ne se passe.




- Je ne le sens pas ...

- Ne vous inquiétez pas, c'est normal avec eux, ils ne sont jamais à l'heure, surtout Bestkiller. Ma soeur l'attend toujours ...


Jim et Aaron éclatent de rire.







- Ah enfin !


La musique s'arrête au bout de deux secondes. On croit à une panne technique.


https://www.youtube.com/watch?v=K9Qzb-tuwbY

Beer Drinkers & Hell Raisers - Motörhead


Le son de Motörhead se fait entendre, le titre et les paroles correspondent parfaitement aux personnalités de Bestkiller, Chester Dean et Psycho. Les trois compères sortent ensemble des coulisses, chacun ayant un caddie plein de bières sur lesquels reposent les ceintures de Champion Européen et Xtrem, on peut voir dans celui de Chester un vieux diplôme de "descente de bière la plus rapide". Les Crazykillers poussent leurs caddies en bougeant leurs têtes au rythme de la musique. Ils se prennent une gorgée de bière pour la route et laisse leurs précieux caddies sur la scène. Ils viennent partager leur bonne humeur avec le public puis rejoignent leurs adversaires sur le ring. Jimmy fait la gueule, Psycho viens le voir et lui propose une bière pour se détendre. Le PUR répond en le poussant. Le taré préfère en rigoler plutôt que s'énerver. L'arbitre demande à chacune des équipes de sélectionner un seul membre afin de débuter ce match.
Nous aurons Adrian contre Chester Dean pour commencer.


DING ! DING !


Adrian s'approche doucement, prudemment de Chester qui l'attend patiemment, les mains en avant. Adrian renonce et va vers Mystery pour le tag ... en fait non, il s'appuie dans les cordes et cours à l'assaut, sautant sur son adversaire le coude en avant. Chester s'attendait à quelque chose dans ce genre, il attrape Adrian en plein air et l'envoie valser derrière lui. Chester se tourne et constate les dégâts qu'il a provoqué, il crie "BEEEEERRRR !!!!!!" et se rapproche d'un coin, il y monte mais prend un peu trop son temps, Adrian a le temps de se relever et lui est plus habitué aux joutes aériennes, plus dans son style. Il attrape la tête de Chester entre ses jambes et veut tenter un Hurricanrana mais Chester s'accroche à la corde la plus haute, Adrian perd l'équilibre et tombe seul sur le ring. Chester Dean en profite pour tenter un Elbon Drop qui touche sa cible, il tente le tombé.

1! 2!! et dégagement sans trop de soucis.


Jimmy tape des mains pour encourager Adrian tandis que Mystery tape les pieds sur les escaliers. Chester tend sa main et Psycho la tape. Le poids lourd fait son entrée dans le ring en enjambant les cordes, il relève Adrian sans sourciller, le remet droit sur ses pieds et lui envoie un Uppercut qui fait reculer son adversaire de plusieurs pas, jusqu'aux cordes. Jimmy lui tape dans le dos et passe les cordes. Il viens faire face au Champion Xtrem. Le face à face ne dure pas bien longtemps, Psycho tend son doigt à Jimmy et lui demande de tirer. Jimmy Kornet refuse, lui répondant qu'il va lui casser son doigt. Psycho le calme avec une gifle et tire lui-même son doigt, il lâche une énorme caisse !! Le PUR recule en se bouchant le nez, il ne peut pas faire ça à cette infection, il viens taper la main de Mystery qui saute depuis sa position sur la troisième corde et s'élance pour un Springboard Dropkick, Psycho lui attrape les jambes et le met au sol, il l'expulse en le catapultant au loin.


Le Taré s'approche de Bestkiller qui lui tape la main avec un "Uooo" et se positionne derrière Mystery, prêt à le frapper dès qu'il lui fera face ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MultiCompte BRAWL
Admin
avatar

Messages : 1540
Points : 4378
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   Mer 6 Déc - 22:27

Il y a beaucoup d'agitation dans le public, Bestkiller en profite pour taper des mains mais ressens quelque chose d'étrange, le public n'a pas l'air d'être dans le match, ils s'intéressent à autre chose. Psycho le remarque, les autres acteurs du match aussi mais impossible de savoir ce dont il s'agit.



- Maybe it's Beach Ball Mania ?!


- Non ... il n'y a pas de ballons.


- Alors ils s'amusent simplement.


- C'est différent.



En effet, c'est complètement différent. On distingue plus particulièrement trois hommes parmi les gens du public. Une musique bien connue se fait alors entendre, via un haut parleur que porte l'un de ces hommes.





- WHAT THE ... ?!!!!

- The NEW DAY ???



C'est bien eux ! Big E, Xavier Woods et Kofi Kingston !! Ils descendent les escaliers de l'Arena NGW assez difficilement compte tenu de la foule qui viens vers eux. Tout s'est arrêté sur le ring. Toute l'attention est tournée sur The New Day mais soudainement deux ombres jaillissent des tribunes et entrent sur le ring. Il s'agit de Kevin Owens et Sami Zayn !! Les deux québécois attaquent Bestkiller. Psycho veut défendre son ami mais KO le repousse sur Chester Dean. Jimmy Kornet rappelle Mystery à ses côtés, ils se concertent avec Adrian alors que le New Day est déjà au bord du ring, le visage fermé, ils ne sont pas la pour plaisanter. Big E attrape les pieds de Jimmy et le fait tomber tandis que Kofi et Woods s'en prennent à Adrian et Mystery. Bestkiller se dégage de Sami Zayn mais Kevin Owens l'attendait et place son Pop-Up Powerbomb !!. Psycho l'attrape par la gorge mais Zayn effectue son Helluva kick même si le taré n'est pas contre un coin.


- Je savais que ça allait arriver ... nous sommes "under siege" !!!



Cela ne s'arrange pas alors que Rusev et Aiden English arrivent, ayant contourné le BigScreen, et rejoignent the New Day, Owens et Zayn. L'attaque se poursuis, les membres de la NGW ne peuvent rien faire. Bestkiller et Chester subissent un Superkick de Rusev tandis que Jimmy encaisse le Midnight Hour.






Cette musique fait sursauter les membres de SmackDown Live, qui la connaissent si bien. Ce n'est pourtant pas "leur" SHIELD mais le S.H.I.E.L.D de la NGW. Shawn, Hawk, Ivarov, Erwan, Larry et Drak courent jusqu'au ring, qu'ils encerclent. New Day, Owens, Zayn, Rusev et English se mettent dos à dos, ils font signe à leurs nouveaux opposants de venir. Shawn mène la charge, sous ses ordres le S.H.I.E.L.D entre dans le ring et attaque !!
Larry, le muscle, se charge à lui tout seul de Rusev et Aiden English. Drak et Erwan coopèrent contre Owens et Zayn, Shawn, Hawk et Ivarov s'occupent de The New Day. L'affrontement est plutôt égal mais Larry se fait dépasser par le surnombre. Psycho viens donc lui donner un coup de main. Bestkiller et Chester se regardent et attaquent aussi. Jimmy Kornet hésite, il se relève difficilement, aidé par Adrian et Mystery qui lui demandent quoi faire. Le PUR décide d'aider !
Le trio viens donc lui aussi aider.


A eux tous, les membres de la NGW prennent plus facilement le dessus. SmackDown Live résiste mais ne peut rien faire. Psycho a le dernier mot avec un Psycho-End sur Kevin Owens ! Jimmy Kornet viens même le féliciter en lui tapant dans le dos mais se rend compte de ce qu'il viens de faire et s'écarte rapidement.




- Ouf ... on l'a échappé belle. Heureusement, les nôtres ont été solidaires ...



Tout n'est pas encore terminé. On aperçoit deux silhouettes qui passent devant le BigScreen. Les membres de la NGW se tiennent prêts mais on se rend compte qu'il s'agit de Stone Cold Steve Austin qui tiens Shane McMahon par le col. Il force le dirigeant de SmackDown à venir jusqu'au ring, le fait entrer et lui fait constater les dégâts de son attaque surprise. Austin s'assure que Shane voit tout, il lui crache dessus et fait son Stunner !!. Le GM sors ensuite immédiatement du ring non sans ordonner qu'on "vide les ordures du ring". Le S.H.I.E.L.D s'en charge avec l'aide des Saviors et des Crazykillers. Ils affaiblissent les assaillants de SmackDown et les escortent. Les coulisses sont traversées, des coups sont échangés, Owens va goûter un mur, Kofi voit de très près une porte. On arrive finalement à une porte qui donne sur l'extérieur. Psycho et Larry la maintiennent ouverte alors que tous les autres se chargent d'expulser leurs adversaires.



- Under siege a pris l'eau, nos gars ont défendu la maison. In your ass SmackDown ! In your ass Shane !!! Nous ne sommes pas n'importe qui ! We are NGW damn'it !!


- Jim, je suis totalement en accord avec vous. Je craignais le pire mais comme vous l'avez dit, "nos" gars ont été plus intelligents. Les membres de SmackDown sont dehors et Shane est ko ! Je ne pensais dire ce genre de choses lors d'un Brawl mais que c'est bon !


- Ils nous ont pourri le main event ... mais pour quoi ? Si c'était pour la vengeance, c'est raté.


- Et comment ! mais j'ai l'impression que cette histoire n'est pas finie ...Nous en saurons plus très rapidement. Ce BRAWL Révolution est terminé. Rendez-vous très bientôt, il ne faudra pas manquer ça. Le GM ne se passera pas de donner son avis sur la situation.



Le show se termine sur des images de Shane McMahon sonné et les Crazykillers qui trinquent avec le S.H.I.E.L.D tandis que les Saviors s'éloignent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRAWL Révolution 40   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRAWL Révolution 40
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] Révolution du Cyclisme !!
» pêche-leurre-évolution
» Nickel : leptospirose, évolution, bonnes nouvelles
» l'évolution des surfaces
» Mon évolution du tout début à aujourd'hui.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de catch - NGW :: NGW BRAWL :: BRAWL Revolution-
Sauter vers: